SOPHROLOGIE ET RELAXATION

 

Générez les ressources dont vous avez besoin

LES 4 GRANDS DOMAINES D'APPLICATION

 

SANTE

 

- Préserver la santé (stress, sommeil),

- Apprendre à gérer la douleur,

- Mieux vivre la maladie, traverser les épreuves,

- Accompagner une thérapie : apaiser, soulager,  stimuler la vitalité, garder en éveil notre capacité à créer notre vie et à la ressentir de façon positive,

- Accompagner une étape de rééducation, se réapproprier de façon positive son corps et retrouver une bonne image de soi,

- Se préparer à une intervention chirurgicale.

 

TRAVAIL

 

- Gérer le stress, développer des réflexes de détente et de récupération rapide,

- Optimiser les pauses, dynamiser la concentration et l'attention, diminuer la fatigue,

- Améliorer la qualité du sommeil, mieux vivre les changements de rythmes,

- Mieux gérer son temps et son organisation, s'adapter à un poste de travail,

- Améliorer ses capacités de communication,

- Stimuler la confiance et la motivation, valoriser les talents, faire émerger les valeurs.

 


SCOLARITÉ

 

Un atout pour bien vivre ses études, préparer et se préparer aux examens :

 

- gérer son stress et ses émotions,

- renforcer sa capacité de concentration,

- améliorer la confiance en soi et en ses possibilités,

- anticiper positivement le jour J des examens et programmer sa réussite,

- gérer la fatigue, le trac, l'imprévu...

SPORT, MILIEU ARTISTIQUE

 

- Augmenter sa performance et ses chances de réussite en compétition

- Programmer positivement l'épreuve,

- Développer une maîtrise de soi optimale

- Améliorer la capacité de récupération,

- Ancrer un geste, une technique devenus avec l'entraînement de plus en plus juste et efficace.

 

Programme spécial course à pied :


CE QUE LA SOPHROLOGIE VA VOUS APPORTER

 

La pratique de la sophrologie permettra d’apporter à chacun des moyens simples pour préserver sa santé, vitalité, développer ses potentiels, ses capacités d’adaptation et améliorer sa relation aux différents aspects de son existence ainsi que sa relation aux autres.

 

Elle peut aller jusqu’à permettre de découvrir et d’explorer une autre façon d’être au monde, une autre façon de vivre au quotidien. L’acquisition de ce nouveau « savoir être » implique une transformation : se libérer progressivement de nos représentations mentales, de nos fantasmes, de nos idées arrêtées, de nos conditionnements, qui nous font voir le monde et notre existence d’une certaine façon.

 

En pratiquant la sophrologie, vous vous libérez peu à peu de vos chaînes pour vivre votre vie dans une réalité consciente, en lui donnant un sens.

 

Appliquer au quotidien, ces méthodes permettent d’obtenir très rapidement des résultats.

LE DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

 

Lors du premier rendez-vous, vous exprimez vos attentes, besoins et nous cernerons ensemble la problématique à traiter en sophrologie-relaxation.

Au terme de cet échange, je vous proposerai un plan thérapeutique.

 

Le travail sophrologique commence dès cette première séance par la pratique d’une technique de découverte de la méthode.

 

Les rendez-vous suivants, le déroulement est en 3 temps :

 

• échange sur vos pratiques et progrès depuis la séance précédente, 

• explication et mise en place des exercices sophroniques et/ou de relaxation,

• dialogue sur le vécu de la séance.

 

Votre séance se pratique en posture couchée, assise ou debout, aucun effort physique n’est nécessaire.

 

Je vous guide verbalement durant la séance pour vous conduire vers un niveau de vigilance abaissé, ce qui se fait grâce au relâchement physique et mental.

 

Une fois ce relâchement atteint, je mets en place les exercices définis au départ et en fonction de vos attentes et de vos besoins (respirations, activations positives, visualisations créatives, relaxations dynamiques ...)

 

Vous restez toujours pleinement conscients et actifs pendant le déroulement de la séquence.

 

Pour pouvoir être autonome et vous entraîner chez vous, vous avez la possibilité d'enregistrer les exercices sur votre propre support (téléphone, dictaphone ...). 

 

Le rythme des séances est à définir ensemble, en fonction de vos disponibilités. 

 

Le nombre de séance dépendra de votre implication dans ce processus thérapeutique. Plus vous pratiquerez en autonomie, entre les séances, plus vite vous progressez pour atteindre le résultat voulu.

 

L’entraînement sophrologique, c’est-à-dire la répétition des séances est un des éléments clés de votre processus vers le mieux-être.

HISTORIQUE DE LA SOPHROLOGIE

 

Alfonso Caycedo, neuropsychiatre, né en 1932 crée en 1960, ce qu'il nomme la fille de la médecine pour étudier la conscience humaine et les moyens d'en faire varier les états et niveaux.

 

S'appuyant essentiellement sur l'hypnose thérapeutique, la relaxation progressive de Jacobson, le training autogène de Schultz (1883-1970) et la phénoménologie psychiatrique, Caycedo met au point une nouvelle méthode avec une terminologie spécifique et surtout un rapport au malade plus respectueux, prenant en compte sa personnalité, ses spécificités ...

 

Puis, interpellé par certaines descriptions de la conscience d'ouvrages de Yoga et encouragé par le grand phénoménologue suisse Binswanger à entreprendre ce voyage, Caycedo séjourne plus de deux ans en Orient (1965 - 1968), où il s'initie à différentes formes de Yoga, en particulier au Yoga intégral, au Tummo - forme de méditation bouddhique tibétaine - et au Zen japonais.

 

Il en tirera, respectivement le premier, deuxième et troisième degré de la "Relaxation Dynamique", en adaptant et rendant plus accessibles à notre esprit occidental les techniques originelles et en abandonnant notamment l'aspect philosophique et religieux initial, puisqu'il s'agit alors véritablement d'élaborer une science.

 

 

QUELQUES PRINCIPES FONDAMENTAUX 

 

La conscience en sophrologie englobe les aspects cognitifs (les pensées, croyances... conscientes ou non), conatifs (les affects et les émotions) et somatiques. Elle ne s'y conçoit pas comme une simple fonction de rationalisation.

 

Pour le fondateur de la sophrologie, la conscience est :

  • "la force qui permet l'intégration de tous les éléments psychologiques et physiques de la personne humaine, c'est-à-dire la force qui l'anime. La sophrologie considère l'homme comme un être indivisible, original et transcendant (...)" (1979).
  • "la force responsable de l'intégration de l'existence de l'être".

 

La sophrologie différencie quatre niveaux de conscience : coma, veille, sommeil et entre les deux : niveau sophro-liminal.

C'est au niveau sophro-liminal que les sensations corporelles sont le mieux perçues et intégrées.

 

C'est à ce niveau que la dynamisation des structures de la conscience est la plus facile et efficace.

 

Trois états de conscience :

  • pathologique, étudiée par la psychiatrie ;
  • ordinaire, étudiée par la psychologie ;
  • sophronique, étudiée par la sophrologie.

 

Ces états de conscience peuvent être permanents ou transitoires. La plupart des êtres humains habitent le monde de la conscience ordinaire ou naturelle et ont trois possibilités existentielles :

  • rester toute la vie dans cette conscience ordinaire ;
  • tomber dans le monde de la conscience pathologique à cause de la maladie mentale ou physique (maladie existentielle) ;
  • conquérir le monde de la conscience sophronique (c'est à dire, harmonieuse et lucide), objectif fondamental de la sophrologie.

L'entraînement vise la découverte et la conquête de l'état de conscience sophronique à l'aide d'une dynamisation des structures positives au niveau liminal.

Alfonso Caycedo
Alfonso Caycedo